Où acheter des compléments alimentaires et produits naturels ?

compléments alimentaires

Beaucoup de Français consomment des compléments alimentaires. Ces derniers sont vendus dans de nombreux points de vente comme en pharmacie, en boutique diététique et en parapharmacie. En tout cas, les professionnels de santé recommandent d’acheter ces produits dans des lieux sûrs et fiables. Certains d’entre eux déconseillent l’achat en ligne.

Les compléments alimentaires, médicaments ou pas ?

Les compléments alimentaires naturels ne sont pas considérés comme des médicaments. À la différence de ces derniers, ils contiennent des plantes, des vitamines et minéraux. Leurs composants sont équilibrés suivant des doses non thérapeutiques. Le complement alimentaire ne guérit pas des maladies. Il est une dose d’entretien. À défaut d’alimentation équilibrée, la solution peut être recourue pour bénéficier de tous les nutriments utiles à la santé. À l’opposé des médicaments, la vente des compléments alimentaires ne requiert pas d’Autorisation de Mise sur le Marché (AMM). La fabrication de ces produits n’est pas soumise à des analyses préalables spécifiques. Les autorités classent ces solutions comme des aliments et elles sont contrôlées par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses). Les compléments alimentaires naturels ne font pas l’objet d’une prise en charge par l’Assurance maladie même s’ils sont prescrits par un médecin.

Les compléments alimentaires contiennent plusieurs substances. Les minéraux, vitamines et plantes sont les seuls à être inscrits dans le décret qui concerne ces produits. La loi est floue sur les acides aminés. Ces derniers sont pourtant très répandus. Les vitamines A, B1, B2, C, D ainsi que les minéraux et oligoéléments comme le calcium, la cuivre, le chlorure, l’iode et le magnésium sont courants dans ces formules. On note aussi les plantes médicinales comme la menthe, la bourrache, la verveine, l’eucalyptus, la gentiane et la lavande.

Pourquoi consommer des compléments alimentaires ?

Comme son nom l’indique, le complément alimentaire est destiné à compléter les aliments naturels. Il devient obligatoire en cas de manque de nutriment dans l’alimentation. Les allégations santé relatives à ces produits sont régies par des encadrements stricts. Elles concernent particulièrement l’effet préventif sur les maladies. Les compléments alimentaires sont en effet recommandés pour certains troubles. Ils soulagent le stress, la fatigue et le problème de sommeil. Ces solutions atténuent également les problèmes digestifs, les maladies veineuses, les pathologies articulaires et les maladies gynécologiques.

Même si n’y a pas études officielles qui démontrent l’efficacité de ces produits et de leur prise régulière, ils ont démontrés leurs effets chez plusieurs personnes. Les compléments alimentaires sont conseillés par les médecins dans certains cas comme les fatigues passagères et l’anxiété. Ils ne requièrent pas d’ailleurs l’AMM pour être vendus sur le marché. Cette autorisation est cependant obligatoire pour la commercialisation de médicaments. Elle est délivrée après le bilan des études d’efficacité et de toxicité. Ces analyses sont financées par le fabricant.

Où trouver des compléments alimentaires ?

Les compléments alimentaires sont vendus dans plusieurs points de vente. La plupart des Français effectuent leurs achats en pharmacie. Ces produits sont aussi commercialisés dans les supermarchés, dans les boutiques de diététiques, dans les magasins par correspondance, dans les parapharmacies et sur Internet. Vu le développement des contrefaçons, les professionnels de santé déconseillent l’achat en ligne de médicaments et de compléments alimentaires. Les pharmacies d’officine restent les seuls circuits d’approvisionnement officiellement contrôlés. Les spécialistes en médecine et les pharmaciens recommandent ainsi d’acheter ces produits dans des lieux de distribution classique (supermarché, grande surface, etc.). Les porte-à-porte, l’achat sur Internet et la vente à distance auprès de vendeurs peu reconnus sont déconseillés. Par ailleurs, l’étiquette des compléments alimentaires est réglementée. Elle doit comprendre certaines informations comme les valeurs nutritionnelles, les ingrédients du produit et les précautions d’emploi. Quoi qu’il en soit, faites-vous conseiller par un pharmacien en cas de doute.

Acheter des ampoules de Rhodiola Griffonia
Qu’est-ce que le yoga doux ?